KASTOwin et UNITOWER chez microart

Type de produit: Scie à ruban automatique et tour de stockage
Branche: Service de fabrication
Pays: Allemagne

Du produit long au composant de précision

Le prestataire de services de fabrication microart s’est spécialisé dans la production de composants de précision en petites et moyennes séries. Le secret de la réussite de cette entreprise bavaroise repose sur une grande flexibilité dans la production ainsi que sur des processus automatisés et connectés. Une tour de stockage UNITOWER ainsi que deux scies à ruban KASTOwin du constructeur KASTO y jouent un rôle déterminant. Elles veillent à ce que le chemin qui mène du produit long à la pièce découpée soit efficace et ergonomique.

Presque tous les secteurs requièrent des composants de précision ultra-spécialisés. Ceux-ci remplissent des fonctions essentielles, par exemple dans la construction de machines et d’installations, dans le domaine des techniques électriques et d’automatisation, l’industrie optique ou dans l’aérospatiale. La nécessité d’avoir une précision absolue rend la fabrication de tels composants extrêmement délicate. De plus, ces composants sont requis à des fréquences et en nombres variables, ce qui fait que, pour beaucoup d’entreprises, investir dans des dispositifs de fabrication complets n’est pas rentable.

Il existe, par conséquent, des prestataires – tels que la société microart GmbH & Co. KG située à Roding dans l’est de la Bavière – qui se sont complètement spécialisés dans la conception et la production de composants de précision. Créée en 2007, l’entreprise est devenue dans son secteur un des principaux prestataires en Allemagne et connaît une fabuleuse ascension. Le nombre d’employés chez microart est passé entre-temps à 186 et le chiffre d’affaires avoisine les 14 millions d’euros. Font partie de ses clients des entreprises industrielles de portée internationale, provenant de diverses filières.

Parc de machines étendu pour une grande souplesse de production

« Ce qui nous distingue avant tout, c’est notre grande flexibilité », explique Dr. Alexander Artmann, associé gérant de microart. « Nous offrons à nos clients des capacités supplémentaires disponibles rapidement et simplement en cas de besoin. » Afin d’être paré à toute éventualité, microart mise sur un parc de machines complet comprenant entre autres 25 centres d’usinage à cinq axes ainsi que 14 centres de tournage et de fraisage. L’autre clé du succès repose dans un haut degré d’automatisation : « Nous appliquons de manière systématique la connexion numérique de tous les processus de fabrication et un fonctionnement quasiment sans présence humaine de nos machines et installations », décrit A. Artmann. Cela permet à microart de fabriquer des composants de précision de manière très rentable en petites et moyennes séries – sept jours sur sept, 24 h sur 24. L’entreprise remplit même dans les délais convenus les exigences complexes de clients avec des besoins fluctuants.

Microart possède également sa propre scierie. Pour couper le matériau brut destiné aux pièces finies à la longueur souhaitée, deux scies à ruban entièrement automatiques du type KASTOwin A 4.6 du fabricant KASTO sont disponibles. Ces machines polyvalentes conviennent à la découpe de différents matériaux. « Cette polyvalence est pour nous un argument de taille puisque nous usinons aussi bien de l’acier inoxydable que de l’aluminium ou divers alliages spéciaux », explique le directeur Michael Kerscher. La capacité de coupe des scies est de 460 millimètres – taille largement suffisante pour la plupart des dimensions utilisées chez microart. « Les machines remplissent toutes nos exigences même en matière de fiabilité et de performance », ajoute M. Kerscher.

Une qualité qui sait convaincre

C’est en 2015 que microart fit l’achat de la première des deux scies. La bonne réputation de la marque et la qualité élevée sont les critères pour lesquels le directeur donna sa préférence à KASTO. « À l’époque, nous avons exposé nos exigences spécifiques à KASTO », se souvient M. Kerscher. « KASTO nous a alors proposé comme solution optimale la KASTOwin – et a eu tout à fait raison », confirme-t-il. L’entreprise investit ensuite en 2019 dans un second modèle présentant une construction identique – afin d’être encore plus flexible pour le sciage et bénéficier de capacités supplémentaires pour faire face au volume de commandes croissant.

Les produits longs usinés sur les scies sont stockés dans une tour de stockage du type UNITOWER livrée également par KASTO. Haute de 15,59 mètres, elle accueille 100 cassettes pouvant loger des matériaux d’une longueur maximale de 6,5 mètres. Elle permet d’utiliser deux types de cassettes d’une hauteur de chargement de 160 ou de 300 millimètres. Selon le modèle, une cassette peut supporter 2,5 ou 3 tonnes. La manipulation des supports de charge est effectuée par un transstockeur selon le principe du produit vers l’homme. « Les temps d’accès sont ainsi extrêmement courts et la manipulation des matériaux encombrants s’en trouve grandement facilitée », constate M. Kerscher.

Par le passé, les collaborateurs de microart devaient stocker et déstocker péniblement à la main les produits longs – aujourd’hui, il suffit pour cela d’appuyer sur un bouton. Le matériau arrivant par camion est chargé sur une cassette libre et transporté dans le magasin à l’aide d’un chariot. Le transstockeur trouve lui-même l’emplacement adéquat au moyen du système de gestion des stocks KASTOlogic. Les collaborateurs obtiennent les données des commandes par le biais d’une plateforme logicielle implémentée dans toute l’entreprise et lance le déstockage du matériau requis par simple pression d’un bouton. Un autre chariot fournit la cassette correspondante sur la station de déstockage. De là, les produits longs sont placés à la main ou au moyen d’un pont roulant sur le chargeur d’une des deux scies. Un pupitre de commande permet de programmer les données de coupe requises sur ces scies qui exécutent ensuite automatiquement les ordres.

Empêcher la dilatation du matériau suite à des variations de température

Le magasin UNITOWER est intégré dans le hall de production où se trouvent également les scies. La station de stockage en extérieur est accessible par une porte roulante qui n’est ouverte qu’en cas de besoin. Michael Kerscher en explique la raison : « Nous produisons des composants respectant des tolérances de fabrication extrêmement sévères ». « C’est pourquoi nous devons prendre en compte le fait que les matériaux se dilatent de manière différente sous l’effet des variations de température. Étant donné que le magasin se trouve dans le hall, les matériaux sont protégés des conditions météorologiques et sont déjà à la température de service. Nous pouvons ainsi éviter des imprécisions. » Contrairement à bien d’autres entreprises, les pièces essentielles des ateliers de fabrication chez microart sont maintenues à température constante afin que règnent les mêmes conditions pendant toute l’année et à toute heure de la journée.

Le spécialiste des composants de précision est entièrement satisfait de ses solutions KASTO. « La tour de stockage ainsi que les deux scies à ruban automatiques fonctionnent à la perfection », raconte Dr. Alexander Artmann. « Grâce à ces investissements, nous nous sommes bien rapprochés des objectifs que s’est fixée l’entreprise en matière de productivité, de flexibilité et de qualité. » Avec la nouvelle technologie de stockage et de sciage, microart est également en train de concrétiser sa vision d’une production hautement automatisée. En outre, le prestataire est enchanté du service après-vente de KASTO : « Généralement, les dérangements dans le système de stockage se règlent de manière simple et rapide par télémaintenance. Et s’il arrive qu’une intervention sur place soit nécessaire, les techniciens de KASTO arrivent dans les plus brefs délais », commente Michael Kerscher. « Pour ce qui est du sciage et du stockage, nous sommes parfaitement parés pour affronter les défis actuels et futurs. »

TOP